LOADING

Type to search

Vidéos

[Vidéo] Arabes, musulmans, pourquoi il nous faut voter Mélenchon

Etat d'Exception 20 avril 2017
Share

« Mais vous mes amis qui me lisez, rendez-moi ce service : ne propagez pas par vos indignations les calomnies dont je fais l’objet ! Apprenez à reconnaître une bonne fois les trolls qui pourrissent vos échanges sur les réseaux sociaux et ne relancez pas sans cesse l’orage. Dans les polémiques, faites l’immense effort d’en rester toujours à des arguments rationnels. Et par-dessus tout souvenez-vous que l’humour et la dérision sont les diluants et les détachants les plus efficaces après les giclées salissantes ! »

Jean-Luc Mélenchon

Tags:

5 Commentaires

  1. dust 20 avril 2017

    Beaucoup d’ironie…
    En définitive, ça donne pas envie de voter pour lui.. et tant mieux 😉

    Répondre
  2. Dr hakim mehenni 20 avril 2017

    Nulle est votre argumentation…je ne voterai pas pour lui!

    Répondre
  3. Jasmine 21 avril 2017

    Euh, je n’ai pas vraiment compris ou alors c’est de l’humour au 15ème degré ?

    Répondre
  4. gusthave 21 avril 2017

    Le point de vue et les critiques sont intéressants bien que je déplore les illustrations puisées sur ce qui a pu être jacté sur le petit écran comme sur un média de 100 et quelques caractères.
    Quand on s’intéresse au fond plus qu’à la forme, il aurait été bienvenu de critiquer également des points émanants des ses revues hebdomadaires ainsi que des plateaux organisés sur sa chaine, autrement dit, depuis des médias « hors système » et « indépendants ».
    Il est vrai qu’en politique les passionnés s’enflamment un peu vite, ont tendance à monter un peu trop au créneau et en deviennent fascisant (un peu comme au foot) ce qui n’est pas le reflet du mouvement (ni du sport).
    Evidemment, le fait est que toute personne lucide doté d’un esprit critique ne pourra être d’accord à 100% avec n’importe lequel des candidats.
    C’est justement ça une démocratie.
    Il ne tient qu’à ceux qui souhaitent leurs opinions et leurs principes mieux représentés, de voter et de construire pour un candidat qui propose une 6ème République.
    Asselineau, Hamon ou Mélenchon ?
    Tous 3 sont intéressants mais aujourd’hui, avec un FN quasi qualifié, des tensions internationales plus que palpables, je pense plus qu’urgent de voter utile (et suis contre par principe) dès le premier tour afin d’éviter de reproduire ce qu’il s’est passé en 2002.
    Asselineau ? trop petit, trop tôt et ne passera pas le premier tour ni les 5%.
    Hamon ? Vu la manière avec laquelle le PS nous a gouverné, a menti, à contribuer à faire monter le FN de 10 points, les clichés, la misère et plus récemment le laxisme envers les traitres de leur parti, je ne leur ferai pas ce cadeau (et encore moins pour rembourser la campagne).
    Mélenchon ? Bof mais il ne reste que lui. Bien que je ne porte pas le personnage dans mon coeur, lui et ceux qui sont derrière ont le mérite d’avoir vraiment bossé.
    Un programme de 380 points détaillés, expliqués, des vidéos, une plateforme ouverte et collaborative, l’aval d’économistes sur la crédibilité du programme, l’aval de grandes ONG sur les principes, que pourrait-on exiger de plus ? Qu’il soit parfait ? Restons lucides et continuons la critique mais mettons fin aux ragots et autres commérages !

    Répondre
  5. Mr Braitou 21 avril 2017

    Aïchek

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *