L’attentat d’Istanbul, BFM TV et les vacances des Français

Paris, mardi 28 juin 2016 aux environs de 21h45 dans les locaux de BFM TV. Un journaliste du service International de la chaine croise son rédacteur en chef adjoint qui sort des toilettes.

– Dis, t’es au courant pour l’attentat ?
– Quel attentat ? J’ai reçu aucune alerte sur mon téléphone.
– La nouvelle vient juste de tomber.
– C’est qui, c’est Daech ?
– Ouais, ça se pourrait bien. Le gouvernement tu…
– Putain, salauds de Daech ! Ils nous ont vraiment déclaré la guerre les barbus. Faut prévenir la rédac’ chef. Vite !
– Non, attends…
– Y a rien à attendre. On va balancer du lourd, faire du non-stop pendant 48h comme après Charlie ! En plus y a pas de matches avant jeudi soir, on est bons là, on va faire péter les audiences, tu vas voir !!
– Attends, j’te dis.
– Comment ça ? D’ailleurs tu m’as pas dit où c’est ton attentat ? Suis sur que ça a pété à Londres. Je sais pas pourquoi, mais avec leur histoire de Brexit ça m’étonnerait pas.
– Non, c’est pas à Londres.
– Cologne ou une autre ville en Allemagne ? Tu me diras, avec les millions de migrants qu’elle a acceptés la Merkel, ça lui pendait au nez.
– Non, c’est pas en Allemagne non plus.
– Bon alors c’est où ?
– Istanbul.
– Hein ?!
– Istanbul, en Turquie…
– Putain, chez les bougnouls.
– Pas vraiment, tu sais. Les Tu…
– Non mais c’est bon, tu m’as compris, pas la peine de m’faire un cours d’histoire là, le bac c’était y a deux semaines. Les Turcs, les Arabes, ça reste des musulmans quoi… C’est comme les Chinois et les Coréens, suis désolé.
– …
– Il a fallu que ça tombe là-bas, merde.
– Ca change quoi ?
– Ca change tout, crois-moi. La Turquie, les gens ils s’en foutent royalement. En plus leur équipe s’est faite éliminer de l’Euro. Non franchement y a rien à tirer de ça.
– Quand même, parait que c’est un carnage.
– Les Français s’en foutent j’te dis. A moins que…
– Quoi ?
– Y a des Français dans les morts ?
– Apparemment non. Juste deux blessés légers.
– Des people, des diplomates, un truc comme ça ?
– Non, juste deux touristes.
– Des touristes ?
– Oui, des touristes.
– Ah mais attends, les touristes c’est bon ça. Avec les vacances qui arrivent en plus…
– Comment ça ?
– Bah ouais, on se doit d’informer les Français sur les risques à voyager dans ces bleds là. Je pense pas qu’ils aient envie de se faire exploser sur une plage pendant qu’ils bronzent.
– On fait quoi alors ?
– On pourrait faire une espèce de sondage. C’est bien ça les sondages. Ca fait pas chier les gens et en plus ils ont l’impression qu’on leur demande leur avis.
– Pas faux.
– Tu me prépares un truc sur les conséquences de l’attentat sur les vacances. Mais un truc pas trop long, on n’est pas chez Mediapart non plus.
– OK.
– Un truc qui accroche, pour savoir si les Français ont envie d’aller dans un pays où ça pète tout le temps.
– Tu crois pas que c’est un peu tôt pour parler de tourisme ? Pour Orlando, on avait attendu un peu.
– OK, OK, t’as peut être raison, on va laisser passer la nuit.
– Je pense que c’est mieux.
– Demain matin, alors. Mais avant 10 heures, on va pas y passer la journée non plus.
– …
– T’as pas l’air convaincu.
– Bah je me dis peut-être que niveau éthique, tout ça, ça craint un peu, tu crois pas ?
– Niveau quoi ?
– Non rien, c’est vrai, t’as raison. Je sais pas pourquoi j’ai dit ça.

Vacances 3

Cliquer sur la photo ci-dessus pour afficher le sondage.